Tori Amos – Night of hunters

Tori Amos- Night of hunters

Régulièrement adepte d’un symphonisme pop haut-de gamme, Tori Amos a-t-elle cette fois complètement basculé du côté « musique classique » de la force ?  A ceux qui seraient tentés de reprocher à l’Américaine la prétention manifeste de ce projet « classisant » qu’est Night of Hunters, précisons un détail qui a son importance : c’est bien le prestigieux label Deutsche Grammophon qui a sollicité l’artiste pour lui proposer de composer un «song cycle » directement issu de thèmes classiques. Et l’on est bien obligé d’admettre qu’en disant oui, Tori Amos a été grandement inspirée. Musicalement, les 14 titres de cette « nuit des chasseurs » s’articulent donc autour de thèmes composés ... Lire la suite

Tori Amos – Abnormally attracted to sin

Tori Amos-abnormally attracted to sin

A peine deux ans après l'excellentissime American Doll Posse, revoilà déjà Tori Amos, cette fois en habits de pêcheresse. Mais avec toujours la même inspiration de haute voltige. Depuis quelque temps, il est pourtant de bon ton de reprocher à l'Américaine une relative perte de vitesse. Tori Amos ne surprendrait plus, sa musique serait devenue lisse, loin des audaces de sa période From the choirgirl hotel (1998) / To Venus and back (1999). On peut comprendre ces réserves, au point qu'on y souscrivait partiellement en 2005, à l'époque du trop consensuel et vaguement mollasson The Beekeeper. Seulement, il faudrait être sourd, ou armé d'une mauvaise foi en acier, pour nier ... Lire la suite