Peter Hammill – Pno Gtr Vox

Peter Hammill- Pno Gtr Vox

On ne peut pas dire que Peter Hammill cultive l’abus en matière de disques live. Si l'on excepte le Veracious de 2006 (dernier témoignage live de ses duos avec le violoniste Stuart Gordon), sa dernière capture de concerts solo, Typical,  datait de 1999. Et encore s’agissait-il de versions enregistrées sur sa tournée 1992. Même si la résurrection de Van der Graaf Generator a forcément, depuis 2005, pas mal accaparé ses fans et a fortiori l’intéressé, il était donc plus que temps de délivrer un disque live officiel et plus récent de ses concerts en solitaire: voilà qui est fait, avec ... Lire la suite

Peter Hammill -Thin Air

Peter Hammill - Thin Air

Peter Hammill n’a jamais caressé l’auditeur dans le sens du poil, au point de parfois dérouter –du moins aux premières écoutes- jusqu’à ses plus fidèles aficionados. C’était en bonne partie le cas sur certains de ses derniers disques, en particulier le labyrinthique –mais finalement excellent- Incoherence de 2004. L’univers sombre et introspectif du maître de cérémonies reste pourtant reconnaissable entre mille, voire mille milliards, et pas seulement pour cette incroyable voix caméléon, douce comme du velours ou tranchante comme une lame. Mais avec Hammill, rien n’est immédiat, rien n’est à consommer, tout est à explorer, apprivoiser, avec au bout la récompense ultime d’une œuvre majuscule et profonde. Thin air comporte son ... Lire la suite

Peter Hammill – Over

Peter Hammill- Over

En avril 1977, paraît Over, disque impudique, tourmenté et bouleversant, plein de fureur, de passion, de romantisme, gorgé d'une tristesse infinie qui n'exclut pas l'espoir et la rédemption. Ce sixième album solo de Peter Hammill est le fruit d'une blessure : la séparation avec Alice, celle qui fut durant sept années sa compagne. D'une rupture sentimentale authentique, Hammill va faire jaillir un chef d'oeuvre, à la fois dérangeant et universel. N'y cherchez évidemment pas de banales complaintes à l'eau de rose ou une énième variation autour du thème éternel de l'amour déçu. Nulle trace de clichés dans cet album-là : Over, c'est l'émotion à l'état brut, un disque coup de poignard ... Lire la suite