Happy The Man – The muse awakens

Happy the man - The muse awakens

Qui se souvient de Happy The Man ? Un moment approché par un Peter Gabriel alors en quête de son premier groupe de scène, ce groupe américain signa à la fin des années 70 deux albums de haute tenue, dont le mythique Crafty Hand en 1978, proposant un progressif à consonances très british, essentiellement instrumental, à la fois savant et mélodieux. Et puis, les vents mauvais (pour le prog') du punk et du disco faisant leur oeuvre, Happy The Man se sépara au printemps 1979, sans espoir de retour. Il fallut attendre l'an 2000 pour voir le groupe se retrouver enfin sur scène à la faveur d'un festival, avec la ... Lire la suite