Marillion – Misplaced childhood

Marillion- Misplaced childhood

Un album-concept de rock progressif caracolant en tête des charts britanniques au beau milieu des années 80. Au cœur de la décennie ayant célébré le retour à l’immédiateté directement soluble dans le top 50, le triomphe des hits en plastique et des obus de Samantha Fox en couverture de Rock’n Toc, le succès de Marillion, et plus particulièrement de Misplaced Childhood, tient d’une intrusion aussi jouissive qu’anachronique. A ses débuts, (son premier album Script for a Jester’s tear, était sorti deux ans plus tôt), le groupe de Fish and Co suscita logiquement des commentaires ironiques : on y vit la résurrection inattendue d’une musique alors honnie, celles de « dinosaures » ... Lire la suite