Mike Oldfield – Tubular Bells 2003

Mike Oldfield- Tubular Bells 2003

Mike Oldfield qui réenregistre Tubular Bells en 2003, soit quelque trente ans après la sortie de l’original : il y a deux manières d’aborder l’événement. Le premier réflexe se fige en une moue dubitative tant l’idée peut sembler aussi dispensable qu’opportuniste. D’autant qu’à l’époque, le dernier disque vraiment intéressant d’Oldfield, The songs of distant earth (1994), a déjà près de dix ans. On a donc beau jeu de ne voir dans ce ré-enregistrement que le caprice d’un ex-enfant prodige cherchant vainement à réveiller l’inspiration perdue. En vérité, il convient de replacer dans son contexte l’histoire de Tubular Bells, ou plutôt des Tubular Bells… En 1973, à sa sortie, le tout premier disque ... Lire la suite

Mike Oldfield – Music of the spheres

Mike Oldfield - Music Of The Spheres

Mike Oldfield était-il fini ? On pouvait au moins se poser la question depuis quelques années... Dans sa longue carrière, le créateur des cloches tubulaires est régulièrement passé du génial au médiocre, et vice-versa. Mais ses dernières livraisons penchaient nettement d’un seul côté, en l’occurrence le mauvais, nous infligeant une new-age technoïde glaciale et robotique, sans grand intérêt. Oui mais, par le passé, le père Oldfield  a déjà surpris son monde, par exemple lorsqu’il nous balançait en 1990 l’incroyable « Amarok », un an après le plus que dispensable « Earth moving ». Donc, lorsqu’on apprit en 2008 qu’il s’était enfin mis en tête de renouer avec un classicisme instrumental plus en rapport avec ... Lire la suite