RPWL – Start the fire (live)

RPWL - Start the fire

On peut reprocher plein de choses à RPWL : le poids omniprésent dans sa musique de l'héritage des anciens (essentiellement Pink Floyd, dont le groupe allemand n'était qu'un cover-band à ses débuts, mais pas seulement), un chanteur au registre relativement limité (du moins en live), un gros son assez lisse, sans aspérités et sans grandes surprises... Seulement voilà : ces défauts, qui seraient définitivement rédhibitoires chez tant d'autres, RPWL parvient à les mettre en sourdine, et même à les faire carrément oublier. Car avec ce groupe-là, l'essentiel est ailleurs, la forme se révèle finalement secondaire, tout est dans le fond : en l'occurrence, ... Lire la suite