Touch – Touch

Touch- 1969 album

Comme son seul nom l’indique, le rock progressif ne s’est pas fait en un jour. Et s’il est généralement admis que sa maturation s’est opérée quelque part entre le détonateur Sgt Pepper’s de 1967 et le révélateur In the court of the Crimson King de 1969, avec entre les deux de valeureux et brillants pionniers nommés Procol Harum, Moody Blues, Soft Machine, Pink Floyd, The Nice ou encore Renaissance, l’histoire supposée officielle a peut-être oublié de retenir également des défricheurs  moins voyants mais non moins méritants. Touch, dont l’incontournable label Esoteric Recordings nous fait le bonheur de rééditer l’unique album, est de ces aventuriers injustement oubliés. Dans un genre dont ... Lire la suite

Jethro Tull’s Ian Anderson – Thick as brick 2

Jethro-Tull-Ian-Anderson-Thick-as-a-brick2.jpg

Faire la suite de Thick as a brick, le monument donné au rock progressif par Jethro Tull en l’an de grâce 1972 ! Le pari de Ian Anderson semblait si osé, pour ne pas dire franchement casse-gueule, qu’il aura au départ suscité, y compris chez les fans, sans doute plus de craintes que d’espérances. D’autant qu’un tel retour vers le passé a longtemps rebuté l’auteur de « Living in the past », malgré moult propositions et suggestions en ce sens. Il faut croire que Derek Schulman, l’ex-membre de Gentle Giant, aujourd’hui producteur avisé, se sera montré plus convaincant lorsqu’il suggéra à son tour au leader-chanteur-flûtiste-compositeur de Jethro Tull de faire jaillir du neuf en ... Lire la suite

Flying Colors – Flying Colors

Flying Colors album

En ces temps de concurrence exacerbée, la bonne vieille recette du « super groupe » (faire du neuf avec du vieux, mais que du prestigieux) reste une valeur refuge pour susciter la curiosité par anticipation. Le sieur Bill Evans, producteur de son état, l’a bien compris, en (re)lançant l’idée, qui aura finalement abouti à cette nouvelle entité baptisée Flying Colors. Avec rien moins que Steve Morse (Deep Purple, Dexie Dregs) à la guitare, Dave Larue (Dexie Dregs encore, Satriani) à la basse, Neal Morse (ex-Spock’s Beard, Transatlantic) aux claviers, et Mike Portnoy (ex-Dream Theater, Transatlantic toujours) aux baguettes, Flying Colors était par nature bien né. A ces briscards accomplis du rock ricain ... Lire la suite

Kate Bush- 50 words for snow

Kate Bush- 50 words for snow

Autant l’avouer : on s’est un peu méfié de l’enthousiasme bon teint et quasi-unanime qui a accueilli en novembre 2011 la sortie de ce très attendu nouvel album studio de Kate Bush. Quelques mois plus tôt, The Director’s Cut, où la surdouée anglaise se contentait de revisiter des titres de deux albums déjà anciens (The Sensual world -1989- et The Red shoes -1993), avait déjà suscité dans cette presse que l’on dit « bobo » un engouement critique auquel il était permis de ne pas souscrire totalement. Car soyons juste : l’intérêt de ces nouvelles versions ne dépassait guère celui d’un (bon) disque live… que l’auteure de « This woman’s work » ne manquerait pas de ... Lire la suite

King Creosote & Jon Hopkins – Diamond mine

King Creosote & Jon Hopkins- Diamond mine

Certains disques sont des miracles. Né d'une collaboration au long cours, Diamond Mine est de ceux-là. D’un côté, l’Ecossais King Creosote, nom de scène du chanteur folk Kenny Anderson. De l’autre, le Londonien Jon Hopkins, multi-instrumentiste électronica qui a déjà croisé, entre autres, les routes de Coldplay et de Brian Eno. Ne suivant que leurs envies, ces deux-là ont vraiment pris leur temps. Au point qu'il leur aura fallu près de sept ans pour accoucher des sept morceaux et de la demi-heure (32’11 pour être précis) magnifiquement frustrante que dure ce Diamond Mine, conçu en partie comme une vision romantique de la péninsule écossaise East Neuk of Fife. Oui, mais voilà, ... Lire la suite

Tori Amos – Night of hunters

Tori Amos- Night of hunters

Régulièrement adepte d’un symphonisme pop haut-de gamme, Tori Amos a-t-elle cette fois complètement basculé du côté « musique classique » de la force ?  A ceux qui seraient tentés de reprocher à l’Américaine la prétention manifeste de ce projet « classisant » qu’est Night of Hunters, précisons un détail qui a son importance : c’est bien le prestigieux label Deutsche Grammophon qui a sollicité l’artiste pour lui proposer de composer un «song cycle » directement issu de thèmes classiques. Et l’on est bien obligé d’admettre qu’en disant oui, Tori Amos a été grandement inspirée. Musicalement, les 14 titres de cette « nuit des chasseurs » s’articulent donc autour de thèmes composés ... Lire la suite

Philippe Cauvin – Climage

Philippe Cauvin- Climage

Qui se souvient de Philippe Cauvin ?  Au début des années 80, le créateur du groupe progressif Uppsala avait publié deux albums salués par la critique mais qui n'avaient pas empêché la carrière du guitariste de sombrer peu à peu dans l'oubli. Il faut dire que Cauvin et sa musique lunaire, quelque part entre avant-garde et guitare classique, débarquaient sans doute au plus mauvais moment, comme piégés par cette décennie froide, lourde et matérialiste qui ne pouvait que leur être hostile. Ni jazz, ni classique, ni contemporain, ni rock mais un peu de tout ça à  la fois, cette musique-là ne pouvait alors guère susciter que l'admiration de spécialistes avisés ... Lire la suite

Peter Hammill – Pno Gtr Vox

Peter Hammill- Pno Gtr Vox

On ne peut pas dire que Peter Hammill cultive l’abus en matière de disques live. Si l'on excepte le Veracious de 2006 (dernier témoignage live de ses duos avec le violoniste Stuart Gordon), sa dernière capture de concerts solo, Typical,  datait de 1999. Et encore s’agissait-il de versions enregistrées sur sa tournée 1992. Même si la résurrection de Van der Graaf Generator a forcément, depuis 2005, pas mal accaparé ses fans et a fortiori l’intéressé, il était donc plus que temps de délivrer un disque live officiel et plus récent de ses concerts en solitaire: voilà qui est fait, avec ... Lire la suite

Gens de la lune – Alors joue !

Gens de la lune- Alors joue !

Le 4 décembre 2011 , au Bataclan, Ange avait invité Gens de la Lune. Autrement dit, le groupe de Christian Décamps avait invité celui de Francis Décamps, indéboulonnable clavier de Ange jusqu’à la tournée d’adieu de la formation dite « classique », en 1995. L’instant fut semble-t-il chargé d’émotion, particulièrement lors du seul morceau, « Jour après jour », qui réunit les deux frangins, d’autant que leur maman de 93 printemps était dans la salle… Voilà qui nous donne l’occasion de glisser quelques mots sur la parution en 2011 du second album de Gens de la lune, sobrement baptisé Alors joue. Car ce disque vaut mieux que ce que sa ... Lire la suite

Opeth – Heritage

Opeth- Heritage

Mikael Akerfeldt avait prévenu : le dixième album d’Opeth ferait souffler le vent du changement dans l’univers du groupe suédois, au point de risquer de dérouter certains aficionados métalliques. Autant dire que les fans de progressive guettaient avec une fébrilité toute particulière la sortie de cet Heritage dont le seul titre sonnait comme une alléchante promesse pour qui connaît les accointances seventies de la bande à Akerfeldt.  Et autant l’avouer illico : le résultat se révèle globalement conforme aux belles attentes suscitées. Le groupe a décidé de laisser cette fois totalement au placard l’aspect métal et death sur lequel il a pourtant bâti une bonne part de sa fière réputation. Plus de voix ... Lire la suite