PURE REASON REVOLUTION : the end

Pure Reason Revolution, c’est fini.  Sans donner d’autres explications que des « changements de circonstances individuelles », le groupe anglais a annoncé le 9 août son split par un communiqué sur son site officiel. Si les fans de prog n’ont pas tous forcément adhéré au virage « revival eighties » des deux derniers albums en date du groupe, ils se souviendront longtemps du premier opus de PRR, l’excellent The dark third (et du phénoménal titre « The bright ambassadors of the morning »). Après celle d’Oceansize, voilà une disparition prématurée qu’on ne peut en tout cas que regretter…